ACCUEIL    
   

La presse et les relais du Projet Girardin sur Internet




Sélectionné par Science.gouv.fr, le portail de l'Internet scientifique du Ministère délégué à la Recherche.


Sélectionné par Sites-Educatifs.com, annuaire des meilleurs sites éducatifs, le 21 juin 2004



Les coups de coeur de la Toile du Québec. 25 au 31 janvier 2004


Sélection du Guide Web MSN 2004

Les sites 5 étoiles janvier-février 2003 Canoe.com

Sélection Web Quid.fr 2003


Sélectionné pa Lewis & Clark Internet Archive

Sélection de l'année 2002 Lycos

Surf du jour AOL.fr du 13 novembre 2002

Site du jour Netscape.fr du 13 novembre 2002


Site du jour Interneto.fr du 13 novembre 2002

Coup de foudre Sympatico.ca du 28 octobre 2002

Sélection Site-du-jour.com : 22 octobre 2002

Site du jour Cyberpresse.ca : 8 octobre 2002

Site du dimanche DH Net du 6 octobre 2002


Sélection de la semaine Yahoo! : 2 au 9 octobre 2002

Site du jour Télérama : 17 septembre 2002

Du neuf sur Yahoo! 7 octobre 2002

Eugène de Girardin
En 1848, un jeune Français nommé Eugène de Girardin arrive en Amérique, qu'il va sillonner du Missouri à l'État de Washington. Voici ses dessins et carnets de voyage où l'on découvre, 150 ans après, les paysages de l'Ouest américain et des croquis d'Indiens. Un explorateur français méconnu qui se perd dans les grandes plaines amérindiennes : c'est l'occasion de jeter un regard décalé sur un Ouest plus tout à fait sauvage.

"La Presse" Mardi 8 octobre 2002. "Sur le Web aujourd'hui" de Bruno Guglielminetti


Élémentaire, mon cher Watson
SI L'HISTOIRE vous passionne et particulièrement celle de l'Amérique du Nord, vous voudrez sûrement aller jeter un coup d'oeil au site Projet Girardin (projetgirardin.free.fr). Véritable Cédérom en ligne, ce site qui relate le voyage du jeune Français Girardin, nous permet de découvrir l'Amérique des années 1850. À l'aide de textes et surtout d'illustrations, Eugène de Girardin dépeint ses grands voyages et ses rencontres au quotidien. Des rencontres faites quelque part entre le Missouri et l'État de Washington. Un petit trésor d'histoire en ligne.

Interneto, 13 novembre 2002.

L'épopée d'un petit Français aux Etats-Unis
Girardin, jeune homme originaire du Maine-et-Loire, s'embarque pour les Amériques à 20 ans après s'être fait renvoyer du collège. Ce site en Flash nous conte l'épopée de ce petit Français à travers les Etats-Unis, entre 1848 et sa mort, à 59 ans, pendant le percement du canal de Panama. Véritable livre multimédia, le Projet Girardin est construit à partir des nombreux dessins exécutés par le Français pendant ses pérégrinations dans l'ouest sauvage. Ces carnets ont été confiés par l'explorateur à un camarade de collège resté en France, qui est l'ancêtre des concepteurs du site internet. Des dessins extraordinaires, un site intelligent, bien sonorisé et une navigation ludique : n'hésitez pas, explorez ce Projet Girardin.


La Zigothèque Wanadoo @près l'Ecole. Février 2003

Girardin sur les pistes du Far West
En route sur les pistes du Far West grâce à l'album de dessins d'Eugène de Girardin et à ses étonnantes aventures. Ce site met en valeur des documents surprenants sur les indiens d'Amérique du Nord. A cheval !


DHNet : Le site du dimanche: à la conquête de l'Ouest (06/10/2002)

Dessins et récits d'époque mis en scène sur Internet pour revivre la ruée vers l'or
Certaines mesures disciplinaires excessives ont finalement parfois d'heureuses conséquences pour les générations futures. En 1848, Eugène de Girardin se fait virer du collège, ce qui provoque l'ire de son père qui ne veut plus le voir au domicile familial. Sans famille ni logis, un peu comme Rémy, Eugène s'embarque pour les Amériques comme mousse. Le petit Français a bien choisi son année: en 1848, on découvre de l'or en Californie. C'est la ruée vers l'Ouest et la traversée des grands espaces sauvages peuplés d'Indiens et notamment des mythiques Sioux. Un peu comme Kevin Costner dans Danse avec les Loups, le petit Français dessine les grandes étendues et les peaux-rouges pour un géologue avec qui il accomplit sa première expédition. Il revient sur le Vieux Continent mais comme Christophe Colomb, il a le mal de l'aventure et il repart participer à une autre exploration qui a pour but le tracé du chemin de fer de l'Atlantique au Pacifique. Il meurt à Panama mais laisse en France et aujourd'hui au monde, plus de 200 dessins et aquarelles.